SimJack mini : Ce n’est pas une review !

Si vous me suivez sur Facebook ou Instagram, vous savez que cela fait un petit moment que j’ai mis mon pédalier hydraulique au placard pour tester un modèle de pédale plus conventionnel : les SimJack Mini. Basé sur le principe popularisé par les pédaliers Heusinkveld, le Mini est l’entrée de gamme du fabricant SimJack, basé en Chine.

Alors, est-ce que le prix implique des concessions sur la qualité ? Réponse dans cet article !

SimJack : le fabricant

sim jack marque

Avant d’attaquer (la pédale de frein, lol), il faut un peu que je vous raconte : SimJack c’est donc un fabricant qui s’est installé il n’y a pas si longtemps. Pour tout vous dire, en discutant avec le patron, j’ai même appris qu’ils avaient lu mon article sur les pédales load cell avant de concevoir la leur. Cette entreprise est jeune, c’est entreprise est souple : ils ont accepté de me partager les fichiers CAO (que je ne peux évidemment pas partager) afin que je puisse développer des mods, et éventuellement leur faire des commentaires. Des commentaires, il y en a eu (les pédales, je commence à maîtriser un peu le sujet). Et visiblement, ils ont prévu de les prendre compte, on y revient très vite.

Le packaging : classique, simple, efficace.

Economisons notre temps : c’est bien arrivé, bien emballé.

sim jack mini pack

Le montage et le paramétrage.

Bon premier petit point négatif : la visserie fournie (M6x10) est beaucoup trop courte. Bien entendu il est impossible de fournir de la visserie qui conviendrait à tout le monde. Mais là je ne vois pas à qui cela va servir. Evidemment j’ai tout ce qu’il faut dans mes tiroirs donc ça a été vite monté.

Pour info les équerres de montage font 3mm d’épaisseur, donc si vous avez comme moi une plaque de 8mm, prévoyez quelque chose comme du M6x20.

sim jack pédales montage

Pour le paramétrage on utilise le logiciel Diview…classique ! Ceci dit pour moi c’était la première fois que j’utilisais ce logiciel, et j’avoue ne pas être très fan… notamment le calcul de la valeur centrale (qui permet d’ajuster les courbes de réponse) est vraiment fastidieux. Ca aussi on y reviendra.

La control box est très compacte et utilise une puce STM32 de 16 bits de résolution : c’est classique, ça marche, c’est parfait. J’ai dessiné un petit clip qui permet un montage bien propre et le câble USB est suffisamment long pour aller se ficher dans mon hub USB.

Réglage de la géométrie.

Les réglages possibles sont nombreux :

  • début/fin de course
  • résistance de la pédale
  • pré-contrainte
  • position relative des pédales en profondeur (14mm)
  • réglage en hauteur de la plaque de l’accélérateur (7,5mm)

Ce que j’ai trouvé dommage, c’est le manque de réglages des plaques : ça coûte rien d’ajouter quelques emplacements de vis pour offrir un peu de liberté.

Pédale d’accélérateur

Vous l’avez probablement déjà compris : la version Mini implique des pédales relativement courtes (de l’axe jusqu’en haut des leviers, on est à 156mm). Et c’est en réalité sur l’accélérateur que cette longueur fait le plus défaut. J’ai donc triché un peu et décalé la plaque pour avoir une longueur satisfaisante.

Par ailleurs le châssis de ces trois pédales est particulièrement rigide, ce qui permet une bonne précision dans le réglage et à l’utilisation. D’ailleurs l’inversion de la plaque n’amène pas de souplesse supplémentaire.

Enfin j’ai trouvé le ressort un peu trop rigide, même réglé sur la position la plus souple. La bonne nouvelle c’est qu’il est très facile d’en changer pour plus souple.

Par contre j’ai découvert, justement en réglant ce ressort qu’en position la plus haute, la rotule venait en butée contre une autre pièce, c’est un peu dommage mais si cela n’empêche en rien le bon fonctionnement.

 

 

 

 

 

 

 

Pédale de frein

Le plus intéressant ! Le frein est monté avec un load cell de 100kg. On m’a beaucoup demandé qu’elle était la force maximale. Alors je n’ai pas d’appareil de mesure à ma disposition mais je peux vous dire que même les deux pieds à fond sur la pédale j’ai énorméééément de mal à la saturer. Donc ça fait l’affaire, même pour les bourrins. Sachant qu’au passage, une load cell de 200kg divise la précision pour 2…

Le ressenti ? Hm… honnêtement ? Oui et non. Vous le savez, depuis que j’ai créé ma pédale hydraulique, je suis aux anges. Ici on a simplement un ressort et un élastomère. En jouant sur la pré-contrainte on peut énormément réduire l’impact du ressort. On peut même si on le souhaite le retirer. Je vais donc commencer par répondre à la question suivante :

sim jack pédale frein

Est-ce réaliste : Bof. En fait c’est très simple : avec uniquement l’élastomère (il n’y en a qu’un seul de livré) : on retrouve précisément le ressenti de la pédale hydraulique : c’est dur et ça s’enfonce très peu. Avec ressort plus élastomère, on a clairement deux courbes de résistances, avec une transition entre les deux très nette. Pas réaliste du tout. Mais ! Efficace…oui il faut le dire : la cassure entre les deux courbes donne un point de repère et je dois dire que j’ai considérablement amélioré mes freinages, notamment sur RF2 grâce à ce repère. Encore une fois, je ne trouve pas ça réaliste (la sensation de freinage, pas rf2…enfin quoique…). Si je poussais le vice entre plus loin, je retirerais l’élastomère et j’utiliserais la butée mécanique pour me faire un repère de fin de course. Mais ce serait vraiment mal honnête.

Enfin toujours est-il que l’on peut obtenir tout ce que l’on veut comme ressenti. J’apprécie particulièrement le fait de n’avoir qu’un seul ressort et un seul élastomère, ce qui évite de passer mille ans à régler sa pédale. J’aurais simplement souhaité un ressort un peu plus rigide pour que la transition avec l’élastomère soit plus douce. Et encore une fois, le châssis étant rigide, et l’électronique de qualité, les pédales sont très précises à l’utilisation, idéales pour faire du trail braking.

Pédale d’embrayage

J’ai été assez surpris de découvrir que la pédale d’embrayage était dénuée de point dur, malgré une géométrie différente de celle de l’accélérateur. Vous allez me dire si j’ai raison : tant qu’à ne pas proposer de point dur, autant utiliser les mêmes pièces que l’accélérateur et proposer par conséquent un produit moins cher ? Dîtes-moi ce que vous en pensez en commentaire.

Par ailleurs pas de problème particulier pour l’embrayage. La résistance est bien calculée, et la hauteur de la pédale ne m’a pas dérangée. Puis le point dur en vrai : on s’en fout.

Le futur

Vous avez été nombreux à me demander si ce pédalier est compatible PS/XBOX. Malheureusement non, et il faut reconnaître que les pédaliers compatibles sur le marché sont rares. J’ai fait remonter le problème à SimJack en proposant la solution suivante : adapter leur control box pour la relier directement aux bases volant (Logitech, Thrustmaster, Fanatec, Simucube etc…). Dans ce cas les pédales seraient compatibles avec tout, et en plus on réduit le nombre de ports USB utilisés ! Ils ont trouvé l’idée excellente et ont commencé à développer les dîtes control box !

Conclusion

Ce pédalier est très bon. On peut lui trouver des défauts mineurs, mais à l’utilisation il est particulièrement efficace ! En ce qui me concerne, sa taille réduite est son seul défaut. Le fabricant est particulièrement à l’écoute des commentaires qu’on peut lui faire et devrait progresser très vites avec des produits de mieux en mieux adaptés à nos besoins !

Le prix

On trouve régulièrement le Mini dans le magasin Simjack autour des 320€.

Pour être averti des promos, rejoignez mes réseaux sociaux : InstagramFacebookDiscord.

 

Passionné de bagnoles depuis tout petit ! J'ai appris les multiples déclinaisons de la Skyline R34 à travers les Gran Tursimo, jusqu'à découvrir GTR2 au volant d'un clavier. Quelques années plus tard je replonge corps et âmes dans le Sim Racing équipé d'un G27 qui me fera entrer dans le monde du DIY. Toujours à la recherche d'une immersion hors d'atteinte dans la réalité, je développe des projets que je prends soin de rendre accessibles à tout possesseur d'imprimante 3D !
Posts created 142

Un commentaire pour “SimJack mini : Ce n’est pas une review !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles similaires

Commencez à saisir votre recherche ci-dessus et pressez Entrée pour rechercher. ESC pour annuler.

Retour en haut